Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2011

Libération de trois français au Yémen

 

 

Trois personnes qui avaient été prises en otage au Yémen ont été libérées. Membres d’une ONG qui intervenait dans le cadre du développement agricole, elles avaient été enlevées le 28 mai par une branche yéménite d’Al-Qaïda. 

A condition de ne pas oublier Denis Allex, Thierry Dol, Marc Ferret, Daniel Larribe et Pierre Legrand, cinq ressortissants français encore en détention en Somalie (Denis Allex) et au Sahel, comment ne pas nous réjouir de cette nouvelle, quelques semaines après la libération de Gilad Shalit ? 

  Comment aussi ne pas être choqué par ces commentaires selon lesquels des sommes énormes (dont on ne sait pas le montant, ni même si elles existent) auraient été versées aux terroristes en échange de ces libérations ? Et alors ?

 On nous dit : ces sommes « énormes » auraient pu profiter à la France qui en a bien besoin… Ces contradicteurs tiendraient-ils le même langage si les personnes kidnappées avaient fait partie de leur propre famille ?

 Question sacrifice, si des sommes énormes ont été versées, c’est peu comparé à ce que les israéliens ont dû céder pour la libération de Gilad Shalit. A mon sens, c’est tout à leur honneur, car la vie d’un homme n’a pas de prix.

 Plus insidieux: le président français intervient pour libérer des otages chaque fois qu’une élection est en vue. Tiens donc, celui que ces éternels contestataires ne cessent de qualifier de guignol aurait un pouvoir tel à l’échelle du monde qu’il serait entendu par les pires des terroristes ? 

 Par contre, peu de commentaires sur les coupables, les vrais, ceux qui sèment la terreur pour imposer leur vision du monde.  

 Félicitons-nous du retour de nos compatriotes, et espérons que les démarches aboutiront pour la libération de Denis Allex, Thierry Dol, Marc Ferret, Daniel Larribe et Pierre Legrand. 

 

§

 

 

 

 

 

10:57 Publié dans gens | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.