Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2020

Desproges reviens! Ils sont devenus fous

 

 Petite musique chantée il y a peu, pour "rire":


« Jesus, jésus, jésus est pédé membre de la LGBT du haut de La Croix pourquoi l'avoir cloué, pourquoi ne pas l'avoir enc... »


C'était sur France Inter, radio publique.


Je me rappelle un humoriste, il y a quelques années, à qui l'on demandait pourquoi il s'en prenait à toutes les religions sauf à l'islam, et qui répondait:

"parce que j'ai une famille".

 Parole de vérité, qui ne traduisait ni courage ni lâcheté, qui montrait simplement qu'une entreprise totalitaire s'installe peu à peu dans le pays, police de la pensée.

 La direction de la radio a déclaré que


"La crudité de certaines expressions ne semble pas appropriée, quelles que soient les intentions de l'auteur."


 C'est tout ? Oui, c'est tout. Crudité, non appropriée, intentions (supposées bonnes) de l'auteur...


 Imaginons que le chanteur, totalement inconscient et irresponsable (surtout s'il a une femme, une famille, des parents) ait chanté:

"Mahomet, Mahomet est pédé",

comment aurait réagi la direction de la radio?


Elle n'aurait pas eu à s'excuser pour la simple raison que le chanteur n'aurait pas mis ces mots en musique sur une radio aussi respectable et respectueuse des opinions religieuses de ses auditeurs.

§

Écrire un commentaire