Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2022

Sommes-nous tous mortels?

 

 

L’imagination des humains est sans limite. D’Ulysse à Harry Potter, sans oublier les elfes, les fées et les ogres, nous avons inventé les histoires les plus haletantes, jouées par des personnages tellement vrais qu’ils en sont presque réels. Mais certains d’entre nous sont incrédules et, comme saint Thomas, ne croient que ce qu’ils voient. Erreur, grave erreur répondit Jésus en taclant les humains : « Ils ont des yeux et ne voient pas ».

 Ainsi, dans les dernières pages du recueil de nouvelles « Là-bas, tout près », un des cosmonautes de la station spatiale doute de l’existence réelle de Wolf qu’ils ont récupéré alors qu’il flottait dans l’espace. Helen lui apprend que Wolf faisait partie de l’expédition interplanétaire préparée par le professeur Tournesol. Mais l’autre n’en croit rien. Trop jeune. Il n’existait pas encore quand Hergé conçut la première fusée spatiale qui propulsa ses personnages vers la lune. Hélène marque un temps, et laisse entendre que, quand nous serons tous morts, Tintin et Milou existeront encore.

§

 

Écrire un commentaire