Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/12/2013

Aux pieds des sapins

 

Noël pour le petit chef qui regarde de haut la caissière,

Noël de mépris.

 

Noël pour le Patron disparu dans la nuit,

Noël de l’ouvrier dans l’usine vide !

 

Noël pour le grand frère qui voile sa sœur,

Noël du Très Miséricordieux !

 

Noël pour le profanateur de tombes,

Noël de l’Idiot du village !

 

Noël pour le fœtus de trois jours et des minutes,

Noël de la Créature de Dieu !

 

Noël pour l’enfant handicapé à tout jamais,

noëls de souffrance.

 

Noël pour l’élève qui note son professeur,

Noël de l’insolence !

 

Noël pour le garçon qui insulte sa mère,

Noël du Sexe fort !

 

Noël pour le médecin coupable,

Noël de l’Intouchable mandarin !

 

Noël pour le dictateur sanglant,

Noël des chefs de guerre de tous les pays !

 

Noël pour le dealer dans l’escalier,

Noël du Vendeur de rêve !

 

Noël pour le chauffard homicide,

Noël du bon vivant !

 

Noël pour le poseur de bombe,

Noël du Libérateur de rien du tout !

 

Noël pour l’incendiaire de la synagogue,

Noël du Soldat de Dieu !

 

Noël pour l’incendiaire de la mosquée,

Noël du nostalgique des horreurs !

 

Noël pour l’agresseur d’un innocent,

Noël de l’homophobe !

 

Noël pour l’incendiaire de la bibliothèque,

Noël de l’ignorance !

 

Noël pour les meurtriers de Ghislaine Dupont et Claude Verlon,

Noël barbare !

 

Noël pour le pape qui parle au nom de tous donc en mon nom,

Noël d’usurpateur !

 

Noël pour les cadeaux distribués aux enfants gâtés

Noël de ceux qui les ont fabriqués,

Noël de celui qui n’a rien

Noël cruel

Noël de rue

Noël d’étable

Noël sous les étoiles.

 

 § 

 

18:54 Publié dans gens | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.