Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/05/2012

La France, pays des droits de l'homme

 

 

C'est bien vrai. Regardez le Conseil constitutionnel: 9 hommes pour 2 femmes.

 

Harcelez tant que vous voudrez messieurs, les sages sont en position de force.

02/05/2012

Ce que les médias nous cachent...

 

 

Un site intéressant qui rétablit bien des vérités:

 

Institut pour la Justice - 140 bis, rue de Rennes - 75006 Paris

www.institutpourlajustice.com - www.publications-justice.fr

15/04/2012

Soutien à Maurice Boisart !

 

Le 24 août 2010, Maurice Boisard, élu de sa commune depuis trente ans, sans étiquette, surprend un jeune en train d'escalader le grillage entourant les bâtiments municipaux. Ce grillage est tout neuf. Il a coûté 10 000 euros, une somme importante pour un village de 2500 habitants. L'attitude du jeune est d'autant plus suspecte que tous les jeunes de la commune savent qu'une clé est à leur disposition pour pénétrer dans les lieux.  Mais surtout, il se trouve que ce jeune est le chef d'une petite bande qui, depuis longtemps, empoisonne la vie des habitants. La suite vous la connaissez, puisque tous les médias n’ont parlé que de cela : le méchant élu a osé gifler le gentil jeune à qui, selon les propos du procureur, « notre génération laisse si peu d’espoir ».

 

 

 

 

 

 

 

 

Publiée sur le site :

http://petitions.institutpourlajustice.com/maire_cousolre/

voici le texte de la pétition

 

Déclaration de soutien à Maurice Boisart

 

Monsieur le Maire,

Vous pouvez compter sur mon soutien moral indéfectible dans l'épreuve que vous traversez.

J'estime que, au vu du contexte, il est absurde que la Justice se soit rangée contre vous.

C'est pourquoi je tiens à vous faire savoir que nous sommes des centaines de milliers à vous soutenir, et à encourager notre entourage à faire de même.

Permettez-moi de vous souhaiter, à vous et à votre famille, de surmonter cette épreuve avec sérénité et même avec joie, puisque vous avez la certitude d'agir en faveur du bien et de la Justice.

C'est notre conviction totale, et j'espère que les milliers de lettres de soutien comme la mienne que vous recevrez vous apporteront le réconfort que vous méritez. C'est la moindre des choses dans un pays qui se veut défenseur d'une certaine idée de l'homme et de la justice.

Je vous présente, Monsieur le Maire, mes profonds respects, et je vous prie d'accepter l'expression de ma plus entière sympathie.

 

09:51 Publié dans Colère | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : maurice boisart